Logo



REGLE GENERALE – « Le code moral du judo »

Le Judo véhicule des valeurs fondamentales qui s'imbriquent les unes dans les autres pour édifier une formation morale. Le respect de ce code est la condition première, la base de la pratique du Judo :

  • L'amitié
  • Le courage
  • La sincérité
  • L’honneur
  • La modestie
  • Le respect
  • Le contrôle de soi
  • La politesse

ADMISSION

  • La licence est obligatoire pour tous les judokas. Cette licence comporte un volet « assurance ». Pour ce faire, un certificat médical attestant que le judoka est apte à pratiquer le judo jujitsu, devra OBLIGATOIREMENT accompagner la demande d’inscription sinon la demande ne pourra pas être prise en considération.
  • Licence, frais d’inscription, cotisation sont dus pour l’année et doivent être réglés dès le premier cours en totalité (au plus tard à la fin des trois premiers cours de la « période d’essai » pour les nouveaux). Aucun remboursement ne sera effectué. Les cas particuliers seront examinés par le CA pour aménager éventuellement des facilités de paiement.
  • Les mineurs doivent être présentés par un représentant légal.
  • Sur la demande d’inscription, tout membre du Club doit s’engager à accepter le règlement intérieur.
  • Toute admission est soumise à l’approbation, ou pas, du Conseil d’Administration.

COMPORTEMENT

  • Tout judoka doit être vêtu de son propre kimono et de sa ceinture, et coudre l’écusson du club sur sa veste de kimono.
  • Le judoka est tenu de saluer le tatami en entrant et en sortant de son cours.
  • Tout judoka doit avoir une tenue correcte sur le tatami. Il doit se présenter pieds nus, propres, ongles coupés court, chaussons à proximité immédiate du tatami, kimono propre et mis convenablement.
    Les garçons, contrairement aux filles, ne sont pas autorisés à porter un tee-shirt sous la veste du kimono.
  • Sur le tatami, il est interdit de porter : bague, colliers, montres, barrettes ou tout autre objet pouvant provoquer un accident.
  • Il est interdit de se promener pieds nus hors du tatami et de marcher chaussé sur le tatami.

REGLES DE BON FONCTIONNEMENT

Les judokas du cours suivant attendent aux vestiaires l’heure de début de leur cours et ne pénètrent sur le tatami que lorsque le cours précédent en sort. Afin de gérer les flux, il faut utiliser les deux portes d’accès au tatami.

Afin de retenir l’attention des élèves et pour le respect de la discipline intérieure, les parents
amis et accompagnants ne pourront pas assister aux cours. Ils devront attendre
la sortie de l’élève dans l’enceinte extérieure du tatami (couloir, vestiaires…) jusqu’au moment où l’élève sortira de la salle du tatami.

DISCIPLINE INTERIEURE

  • Tout judoka est tenu d’avoir une attitude exemplaire à l’intérieur du club. Le « code moral » du judo doit constituer une base de référence pour son comportement.
  • Les vestiaires font partie intégrante du Dojo. Ils devront être respectés tout autant que le tatami.
    En cas d’indiscipline ou de fait répréhensible, le Conseil d’Administration sera saisi pour statuer sur les mesures disciplinaires à prendre.
  • Il est interdit de fumer à l’intérieur du Dojo.
  • Tout judoka est tenu de maintenir le matériel en état de propreté et de conservation ; tout matériel détérioré sera facturé à le ou les élèves responsables.
  • Les téléphones portables ne sont pas autorisés sur le tatami, de même les effets personnels qui doivent être rangés dans les vestiaires.
  • Tout judoka doit suivre ses cours régulièrement. Le manque d’assiduité serra préjudiciable à l’obtention d’une ceinture supérieure.
    Au bout de trois absences, information sera donnée au représentant légal des mineurs.
  • Tout judoka doit être présent au début de son cours. Selon le motif du retard il pourra, ou pas, être accepté au cours par son professeur.
  • En cas de vol de matériel du club ou d’effets appartenant aux professeurs ou aux représentants du club, le fautif sera exclu du club et plainte sera déposée auprès du Procureur de la République. Le club décline toute responsabilité en cas de pertes ou de vols d’objets.

SANCTIONS

Tout manquement aux règles sera sanctionné par le Conseil d’Administration et selon la gravité de la faute, la sanction pourra aller jusqu’à l’exclusion temporaire et même l’exclusion définitive.

Saint-Priest le 02/06/2020