Logo

Historique du Judo Club de Saint Priest

Erwan l'Hotellier

assistant club

Ceinture noire 1ère Dan

Erwan l'Hotellier

Erwan L HOTELLIER éléve de Gerard Morfin au cours d adultes, a présenté et réussi sa ceinture noire au judo club de saint priest avec Frédéric Cessin.Il a aidé Gérard au cours des plus jeunes et a suivi la formation d assistant club suivi du diplôme obtenu 01/09/2014.Suite au déces de Gérard Morfin en 2012, Erwan rentre dans le nouveau conseil d administration du club devient secrétaire, s'occupe de la gestion du site puis de sa refonte , s implique complètement dans l'encadrement des jeunes en cours et lors des interclubs.Pour cause de mutation professionnelle, Erwan a changé de région et a du quitté le club.merci pour tout ce qu'il a apporté au club et bonne continuation.


Les fondateurs du club

Gérard Morfin

Co fondateur

Ceinture noire 6ème Dan

(1943-2012)

Gérard Morfin

Jean DESSEIGNET

Co fondateur

Ceinture noire 2ème Dan

(1930-2014)

Jean Desseignet

Gérard MORFIN était le co-fondateur du judo club en 1973. Il a enseigné à un bon nombre de jeunes et d’adultes et formé beaucoup de ceintures noires. En tant que ceinture noire 6eme DAN, Gérard s’était investi très fortement dans l’ex-ligue du Lyonnais devenue Rhône Alpes, en qualité de responsable des passages de grades techniques et membre du comité directeur du comité du Rhône de Judo.


Le 26 mars 2012, Gérard décède d'un malaise cardiaque sur le tatami du judo club .
"Tant que tu peux continuer, il faut continuer. L'important est de toujours conserver l'attitude et les valeurs d'un judoka!" : Gérard MORFIN

Jean DESSEIGNET était co-fondateur et Président du judo club de Saint Priest jusqu'en 2012. Ceinture noire 2ème dan, il s’est beaucoup investi dans le judo en tant que membre de la ligue du Lyonnais de 1981 à 2012 comme membre puis vice-président. Il a aussi œuvré comme secrétaire de la CORG de 1989 à 2012. Depuis 2012, il était trésorier du comité du Rhône de judo. Sa grande implication dans le milieu du judo lui valut d’obtenir la grande médaille d’or, les palmes d’or et la croix de vermeil de la fédération francaise de judo et la médaille d’or de jeunesse et sport.


Le 06 septembre 2014, Jean décède, laissant le club orphelin de ses créateurs. Discret, simple, très attaché aux valeurs de notre sport, c’est une personnalité du judo régional qui nous a quitté.


Afin de rendre hommage aux fondateurs du judo-club, les challenges de l'interclub porteront leur noms.